Découvrir l'application

le magazine nocturne de référence

La nuit vous appartient

Retour

La jeunesse parisienne : La coke, les putes et vous.

Je suis native de Normandie, d’un petit village d'à peine 250 habitants, ou le seule endroit pour faire la fête est un pub tenu par 2 pécores du coin. Maintenant, voilà bientôt 2 ans que j’ai emménagée à la capitale. J’ai appri à l’apprivoiser cette vieille ville, de jour comme de nuit mais surtout la nuit.

 

Vous comme moi n'aurait imaginé la claque que je me suis prise dans la gueule quand j’ai commencée à sortir et apprivoisé Paris la Nuit . Ce grand monstre de vice heureux et de crasse scintillante que j’aime si fort. Surprise par le contraste des différentes personnalités qui pouvaient être présentes dans soirées de perditions : Croisant aussi bien des bledards en jogging que des grands patrons en smoking beaucoup trop imbibé d’alcool, de coke et entourés par beaucoup trop de filles en chaleur a peine pubères et avec moins de tissus sur elle qu’une gente demoiselle pouvant être vue à boulogne tard le soir.

 

cocaine .gif

 

Durant ce moment d’observation de ce qui m’entoure j’ai pue faire la connaissance de Madame C. qui flirter avec les narines d’un jeune cadre. Ces yeux étaient noirs de joie et son débit de parole allé plus vite qu’une ferrari en pleine pointe.

 

Voilà j’avais découvert un monde parallèle citadin que je ne connaissais. La jeunesse Parisienne maintenant c’était la coke et la pute? Moi.  

Pour faire des rencontres saines et moins trashs durant vos nuits de solitude c'est par ici : https://www.insomniak-app.com/fr/
Partager sur :

Erreur !

Une erreur est survenue.

Oups !

Votre adresse email est invalide.

Bravo !

Vous êtes inscrit sur la liste des Insomniaks.

Oups !

Il semble que votre adresse email soit déjà enregistrée.